CONCLUSION.

               

Le terme « comportement » ,qui désigne les actions d'un être vivant, a été introduit en psychologie française en 1908 par Henri Piéron comme équivalent français de l'anglais-américain behavior. On l'utilise notamment en éthnologie (humaine et animale) ou en psychologie scientifique. Il peut aussi être pris comme équivalent de conduite dans l'approche psychanalytique.

Chaque jour, différentes odeurs s'offrent à nous. Nous avons alors une infinité d'attitudes potentiellement adoptables. Chaque etre vivant réagit d'une certaine façon à une odeur particulière.

La problèmatique posée étant:

LE PARFUM INFLUENCE-T-IL LE COMPORTEMENT HUMAIN?

La réponse est:

Oui.

En effet, grace à l'action des phéromones, de la mémoire olfactive, du système olfactif de chacun, et de chacun a vécu,nos comportements diffèrent en fonction des odeurs.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site